Archive : 1er Semestre de la Saison 2018/2019

Les prochains RDV au Fenouillet

Samedi 18 janvier 20h30

«Entre les lignes»

par la Compagnie Le cri du sonotone

Spectacle tout public

Duo burlesque à moustaches

Sur le gazon d’un hôtel de campagne, deux moustachus se toisent. Ils partagent bien malgré eux une table, un café. L’un est en costume bleu, l’autre jaune, ils sont semblables mais une sourde rivalité germe et provoque moult rebondissements.

Le spectacle joue de nos différences, des conventions sociales et des préjugés qui nous habitent. Issus des arts de la rue, du clown, du théâtre gestuel et du jeu masqué, les deux comédiens s’affrontent pour notre plus grand plaisir, à coups de gags et d’effets rythmiques hilarants.

Ces deux voyageurs intemporels auraient pu être dessinés par Sempé, mis en scène par Jacques Tati et joués par Buster Keaton !

En écho au cinéma burlesque, le spectacle est sans parole, accompagné d’une création sonore inspirée d’Emir Kusturica, où les cris d’animaux se mêlent à un piano de cartoon. Un univers absurde et réjouissant !

Teaser vidéo : https://vimeo.com/275661248

 

 

Dimanche 19 janvier à 16h

« Les rendez-vous avec Alain – Confession » par Alain Bauguil

Les dimanches d’hiver à 16h (horaire spécial)

Après avoir parcouru la France, la Navarre et même la Germanie avec ses textes, Alain Bauguil vous propose ses performances d’acteur et de diseur dans son théâtre bâti par lui au bout du chemin dit « Le Fenouillet » au cœur de la plaine.

L’âge aidant il souhaite désormais vous accueillir convivialement les après-midi dominicales d’automne et d’hiver avec ses textes, échanger avec vous si vous le souhaitez autour d’un goûter ou d’un apéritif et de quelques gâteries maison…

Il vous donne rendez-vous en janvier pour écouter sa dernière création « Confession ».

« CONFESSION »

Adaptation et interprétation : A. Bauguil

d’après la nouvelle de Léon Tolstoï : « La Sonate à Kreutzer »

Performance d’acteur

Une confession dramatique et intime sur le thème éternel du rapport homme-femme. Une réflexion sur l’amour, le mariage, la séparation. Le rôle de l’éducation, de la morale religieuse, des lois et des conventions sociales :

« seul un changement radical de l’opinion que les hommes ont des femmes et que les femmes ont d’elles-mêmes pourra modifier cela » Léon Tolstoï