PROCHAINS RDV AU FENOUILLET

 

Jeudi 23 juillet à 20h30

« Tu as bien de venir Paul » de Calaferte

par Alain Bauguil et Axel Van Exter

Paul rend visite à Georges, son père, par un dimanche de fin d'été. Une visite comme tant d'autres, régulière mais souvent trop courte, trop rare. Il semble ne devoir y passer qu'un instant, échanger quelques banalités et reprendre le cours d'une vie sans relief ... Mais cette fois-ci ? Le bagage est-il trop lourd ? Le temps trop compté ? Chacun d’eux finit par être rattrapé par l'essentiel...

Dans cette œuvre  de Louis Calaferte qui montre avec humour et tendresse toute la difficulté de communiquer avec ceux qui pourtant nous sont les plus proches; tout est dans le non-dit, dans ces délicates et subtiles petites choses que le silence met en lumière, dans la pudeur des sentiments et la fragilité de nos contenances.

Jeudi 30 juillet à 20h30

« Comédie d'amour » des nouvelles de Pirandello

par Bauguil

Il s’agit bien d’une comédie que l’homme joue avec ses petits arrangements conjugaux. Pirandello au travers de son œuvre et singulièrement de ses nouvelles écrites toute sa vie à la manière d’un journal intime, exprime la difficulté d’aimer et d’être aimé avec un goût prononcé pour l’analyse psychologique des comportements masculins dont il est le modèle.

La subtilité dramaturgique de Pirandello repose sur l’irruption d’un évènement extrême dans le quotidien de ses personnages qui les conduira à tenter de reconquérir une liberté, une dignité, un goût de vivre perdu.

C’est avec humour, tendresse, voire avec mélancolie qu’Alain Bauguil sert la composition de ses personnages.

que l’homme joue avec ses petits arrangements conjugaux. Pirandello au travers de son œuvre et singulièrement de ses nouvelles écrites toute sa vie à la manière d’un journal intime, exprime la difficulté d’aimer et d’être aimé avec un goût prononcé pour l’analyse psychologique des comportements masculins dont il est le modèle.

La subtilité dramaturgique de Pirandello repose sur l’irruption d’un évènement extrême dans le quotidien de ses personnages qui les conduira à tenter de reconquérir une liberté, une dignité, un goût de vivre perdu.

C’est avec humour, tendresse, voire avec mélancolie qu’Alain Bauguil sert la composition de ses personnages.

Renseignements, cet été est sans réservations :

associationfenouillet@gmail.com

Tarifs :

A prix libre